Articles

De très nombreuses PME ne comptent pas de responsable marketing dans leurs effectifs. Pourtant, toutes les entreprises, même les plus petites, font du marketing, parfois sans le savoir. Manque d’expertise marketing, difficulté à recruter, manque de temps, le marketing est peu représenté dans les PME et encore trop souvent perçu comme une fonction sans réelle ajoutée, ou réservée aux grandes entreprises.

Pour chasser ces idées reçues, il semble nécessaire de clarifier le rôle et les missions de la fonction marketing dans une PME et d’en identifier les principaux enjeux.

Rôle et mission du marketing dans une PME

Elles ne sont pas forcément rangées sous la bannière du marketing, mais toutes les entreprises mènent des actions marketing. Définir un prix, lancer un nouveau produit, faire une présentation de l’entreprise… Toutes ces actions relèvent du marketing.

La fonction marketing comporte deux dimensions complémentaires. Une dimension stratégique qui vise notamment  à définir un positionnement, à apporter les analyses nécessaires d’aide à la décision stratégique (analyse de marché, étude des buyer personas, benchmark et veille concurrentielle…) et à choisir des orientations commerciales (prix, mode de commercialisation, argumentaires.)

En découle la planification à court, moyen et long terme des actions opérationnelles à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs stratégiques.

Cette seconde dimension, opérationnelle, consiste à mettre en application le plan marketing et s’inscrit à plus court terme. Elle induit un savoir-faire plus technique afin de réaliser les opérations de communication, de concevoir les supports d’aide à la vente, les outils digitaux…

Pourquoi le marketing est-il essentiel dans une PME ? À quels enjeux doit-il répondre ?

3 enjeux incontournables du marketing dans une PME

1 – Élargir la perception du marché

Fréquemment négligée ou traitée partiellement, la connaissance précise de son marché est pourtant primordiale quelle que soit la taille ou le secteur d’activité d’une entreprise. Bien délimiter son segment de marché, identifier les attentes de ses cibles, connaître précisément les offres concurrentes et leurs avantages concurrentiels constituent des informations essentielles pour définir les orientations stratégiques de l’entreprise (stratégie commerciale, R&D, recherche de diversification, communication…)

Avoir une perception globale de l’environnement dans lequel évolue l’entreprise permet d’en anticiper les évolutions et les tendances et donc de ne pas se laisser distancer par la concurrence.

2 – Générer des leads et accompagner les ventes

Parce que les évolutions du marketing marquent un réel rapprochement entre la fonction marketing et les ventes, le marketing endosse aujourd’hui bien plus volontiers le rôle de génération de leads et de conquête de nouveaux clients qu’il y a encore quelques années.

En mettant en place des stratégies d’inbound marketing, en développant des approches orientées clients qui accompagnent le cycle de vente, font murir et qualifient le besoin, le marketing devient un allié incontournable des ventes pour alimenter le pipeline commercial, développer et maintenir le lien avec le client ou le prospect.

En parallèle, la connaissance fine du marché et de ses attentes permet au marketing de valoriser l’offre et développer des argumentaires pertinents qui soulignent la valeur ajoutée produite par la PME et définissent les différenciateurs de l’offre selon les segments de marché. Les commerciaux disposent ainsi d’outils adaptés au segment de marché sur lequel ils évoluent.

3 – Initier ou développer la transformation digitale de l’entreprise

Clairement identifiée comme un levier majeur de développement pour les PME, le digital et les opportunités qu’il offre sont encore trop peu exploitées par les PME. De nombreuses études montrent que les PME françaises sont à la traine par rapport à leurs voisines européenne pour amorcer leur transformation digitale.

Parce qu’aujourd’hui il n’y a plus de marketing sans marketing digital, la fonction marketing peut être un véritable moteur dans la conduite de la transformation digitale d’une PME. Site web, e-commerce, marketing automation, réseaux sociaux, plateforme emailing, CRM sont autant d’outils devenus incontournables à la pratique d’un marketing performant et qui nécessitent que l’entreprise entre dans l’ère du digital.

L’automatisation des processus marketing est devenue monnaie courante, et peut inspirer les autres services de la PME pour le déploiement d’outils digitaux, dans le but de renforcer l’efficience des tâches et processus du quotidien (gestion de projet, gestion des stocks, comptabilité et finance….) : les premiers pas vers la transformation digitale de l’entreprise.

Levier de croissance pour toute entreprise, la fonction marketing a un rôle important à jouer dans les PME tant au plan stratégique qu’opérationnel.

Même si la crainte du risque et du coût que peut représenter l’intégration d’un responsable marketing en interne est compréhensible, se passer de marketing n’est pas une approche gagnante. C’est justement la raison d’exister des agences d’externalisation marketing qui apportent une solution performante, économique et flexible aux PME.

Dirigeants de PME, ne vous passez plus de marketing !

Si vous souhaitez discuter de la meilleure manière d’intégrer le marketing dans votre PME et évaluer vos besoins, contactez-nous !

Télécharger un guide pratique pour définir sa stratégie et ses objectifs marketing